Salon-apprentissage.fr

Les études post-bac, l'orientation, les diverses formations : toutes les informations dont vous avez besoin.

Votre parcours pour être pilote de ligne

Le parcours est assez difficile pour être pilote de ligne plus tard. Néanmoins, c’est le rêve de nombreux petits garçons. Ils souhaitent tous de voler plus tard, explorer le ciel et l’univers. Voici les formations à entreprendre si vous souhaitez réaliser votre rêve.

Quelle voie professionnelle emprunter ?

Vous avez trois alternatives pour être pilote de ligne plus tard. D’abord, le moyen le plus sûr est de suivre la filière d’État. Mais, le concours à l’École Nationale d’aviation Civile ou l’ENAC est rude. Il se veut sélectif et élitiste. L’École reçoit une trentaine de candidats chaque année. Ensuite, vous pouvez intégrer la filière militaire pour vous former à la fois au pilotage d’avion de chasse, de transport et d’hélicoptère. La troisième option est la filière payante pour vous former dans une Flight training Organisation ou FTO. Mais, cette formation coûte vraiment cher.

Comment évoluer dans cette carrière ?

Tous les jeunes pilotes de ligne s’exercent d’abord dans des vols de marchandises. Ensuite, vous acheminez vers des courts-vols de passagers, puis des vols moyen-courriers. Ce n’est qu’enfin que vous devenez commandant de bord sur de long-courriers. Le pilote de ligne doit justifier de très bonnes conditions médicales. Une visite médicale stricte doit être effectuée lors de votre admission. Puis, une visite s’impose chaque année durant votre carrière. Votre licence en tant que pilote de ligne peut être retirée en cas de maladie ou d’anomalie au cours de votre carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *